Paris Manga septembre 2012

Paris Manga #14 s’est donc déroulé le weekend du 15-16 septembre 2012 et l’Anigetter était à nouveau présent!

A mon sens, il fut globalement réussi pour nous à un (énorme) bémol prés niveau organisationnel.
En effet, l’organisation nous ayant placé en bout d’allée avec un seul coté cloisonné (celle commune avec les autres stands), nous étions pour ainsi dire un obstacle en plein milieu d’un gros couloir de circulation entre les 2 scènes principales (voir le plan sur le site de Paris Manga et repérer le stand A7).
Encore heureux que nous ayons eu, suite à notre demande expresse, 2 panneaux supplémentaires sur le coté, sinon toute activité aurait été impossible. Nous avons quand même volontairement réduit notre espace alloué de moitié pour éviter d’avoir table, chaises, expo en plein milieu de la foule.

Cela étant dit, notre effectif fut constitué de Dux, Darkmaul, Gunsight et moi même sur les 2 jours, renforcé par un ami le samedi et Miaka le dimanche.
Comme d’habitude, nous avions « découpé » le stand en 3 espaces spécifiques: exposition, initiation et démonstration.

L’exposition remporta un vif succès (usuel?) grâce a certaines pièces de collection emblématiques tels que l’Arcadia en feuille d’aluminium de Dux ou le Luigi d’Isamu avec quelques nouveautés remarquées comme le Pokemon d’Isamu, les cubee Flander’s compagny et Noob de Dux (Sparadrap fut souvent réclamé pour l’initiation d’ailleurs), le maire tiré de l’étrange noël de mr Jack par Darkmaul et les cubee Marie-Lune par moi-même (grande fierté pour moi d’avoir vu quelques lectrices les regarder avec joie).
Nous avions complété l’exposition par 4 statues en résine (garage-kits) de Miaka que nous n’avons pas su mettre en valeur apparemment vu le peu (voire l’inexistence) de réaction dessus).
Il ne nous a guère manqué que les maquettes plastiques mais vu la superficie du stand …

L’initiation, très bien managée par Darkmaul, remporta aussi son succès habituel, nos 6 places ne désemplissant pas et provoquant son habituel lot de frustration (dont nous sommes les premiers désolés) lorsque nous devions refouler du monde. La aussi, nous sommes fiers de la joie qu’on les participants ayant fini/réussi leurs modèles.
A ce que j’ai entendu ça et la autour de l’initiation, nous devrions peut-être apporter du sang neuf dans les modèles proposés; certains ont une popularité intemporelle tels que Mario, Totoro, Naruto, etc … mais en complément de Sparadrap de Noob, je constate une demande autour de certains anime/manga plus récents (Fairy Tail par ex, pour citer un titre que j’aime).
A titre perso, j’ai doute un moment de la clarté de mes explications et sur l’aspect ludique ou non de ma façon de présenter les choses en comparaison de Darkmaul, mais vu que les personnes que j’ai aide/suivi ont quand même bien réussi leurs modèles  je me fais du mouron pour pas grand chose … peut-être …

Enfin, les démonstrations faites par Dux sur un T-fighter en papier et Gunsight sur de la maquette plastique (VF1 de Hasegawa) ont attire l’oeil de certains curieux mais sans plus.
Il nous aura manque une démo GK …

Au final, 2 jours pas trop mal ou je craignais pour mes tympans à cause de notre placement entre les 2 scènes mais au final, j’ai trouvé cela très vivable (je sais je sais, je suis le seul de l’équipe à le penser mais bon …). Le plus bruyant fut le concert de Inoran le dimanche matin mais vu que c’est un type de son que j’apprécie, aucun soucis!
Vraiment 2 jours au déroulement classique rythme par les « oui, c’est en papier », « non, pas a vendre », « ne pas toucher », « désolé, c’est complet, réessayez dans … 30 min »
Cependant, je pense que nous avons une réflexion à mener sur la place du GK et de la maquette plastique dans un évènement comme Paris Manga ou nous ne sommes pas en force comme à Japan Expo.

 

Chan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *